Pour obtenir le certificat
Besoin de formations ?

Consultez le catalogue des formations 2016-2017

Les actualités de la Chambre d'agriculture de l'Hérault

Le 19/01/2017 12:49 Il y a : 245 jour(s)

Les voeux du Président

Auteur : DUPUY I.

Le Président, Jérôme Despey, et les élus de la Chambre d’agriculture souhaitent une belle année 2017 à tous les agriculteurs du Département et aux organisations professionnelles agricoles. Quelle soit placée sous le signe de la volonté et de l’innovation pour aller de l’avant !

Nous vous réaffirmons nos engagements :

  • définir avec l’ensemble des acteurs de l’économie agricole et des territoires, des stratégies pour une agriculture départementale durable.
  • réaffirmer notre rôle de proximité auprès des acteurs de l’agriculture et des territoires

La Chambre départementale d’agriculture de l’Hérault, poursuit pour 2017, 4 ambitions :
A travers le projet agricole départemental partagé qui fixe le cap stratégique, nous souhaitons au quotidien répondre à vos besoins et être un partenaire privilégié des Territoires. Nous accompagnons l'agriculture héraultaise dans sa diversité sans opposer les modèles pour que chacun puisse vivre dignement de son travail et pour que le renouvellement des générations se fasse.

  • 1. Avoir un cap stratégique partagé, au travers de la Charte stratégique agricole départementale Hérault 2020. Nous constatons une dynamique des actions engagées en matière d’installation, de reconquête de friches, de valorisation des produits par l’origine et la qualité, d’innovation, d’attractivité des métiers de l’agriculture et de l’alimentation, de politique alimentaire urbaine en lien avec les filières de proximité, … Le Président souligne ici notre initiative héraultaise pionnière en 2013. Dans le contexte des mutations économiques et sociétales et de réforme des politiques publiques auxquelles toutes nos entreprises sont confrontées, nous choisissons délibérément de nous tourner vers l’avenir et donner des perspectives à notre agriculture, sur des problématiques communes, d’apporter ensemble des solutions autour de projets partenariaux.
  • 2. Répondre aux besoins des agriculteurs et conforter les filières du département. L’agriculture et l’agroalimentaire représentent le premier secteur de l’économie de la région Occitanie Pyrénées Méditerranée devant le tourisme et l’aéronautique. Les filières agricoles du département de l’Hérault contribuent à la création de ces richesses et de l’emploi. Leurs besoins sont de plus en plus pointus et nous nous devons d’apporter des réponses adaptées. C’est en ce sens que nous venons à votre rencontre sur tout le territoire lors de dix réunions des Groupes d’Actions Territoriales entre décembre et janvier. Notre plan d’action est guidé par les priorités du terrain. C’est aussi pour cela que la Chambre d’agriculture engage son offre de services de conseil et de formation adaptée aux attentes collectives et personnalisée en clarifiant ce qui est de notre mission public de ce qui est des services payants. Cette mission s’inscrit fortement dans les actions partenariales que nous développons avec les organisations professionnelles agricoles.
  • 3. Etre le partenaire des territoires, au travers des collectivités : le Département, partenaire historique de la Chambre d’agriculture, la Métropole de Montpellier, les Agglomérations et Communautés de communes et communes, qui conduisent une politique de préservation de l’agriculture et de l’espace rural et agissent pour participer à leur développement. Nous construisons avec elles, dans le cadre de la Charte stratégique départementale agricole et au travers de conventions de collaboration, des actions concrètes qui concourent à une agriculture dynamique dans les territoires. La réaffirmation et la reconnaissance de l’échelon départemental dans son rôle de proximité auprès des acteurs de l’agriculture et des territoires dans le cadre de politiques publiques conduites par la Région est essentielle et se traduit aujourd’hui par des conventions de collaboration. Notre responsabilité en tant qu’agriculteur et élu d’établissement consulaire est de mobiliser autour de nous les talents et les initiatives et de porter ensemble un projet pour notre développement économique.
  • 4. Accompagner l'agriculture héraultaise dans sa diversité, de la plaine à la moyenne vallée, aux piémonts et à la montagne. Nous prenons en compte tous les types d'agriculture : conventionnelle, raisonnée, bio. Loin de tout dogmatisme, nous choisissons l'approche économique ; il y a des marchés, qui répondent à ces divers types d'agriculture ; nous les accompagnons tous, sans les opposer. Aujourd'hui, il est important de répondre aux attentes de la société, notamment en matière d'agroenvironnement. Nous travaillons aussi au développement des circuits courts à côté des autres circuits, avec la valorisation des marques Chambre d’agriculture Bienvenue à la ferme et Marchés de Producteurs de Pays. Le but final reste, pour les agriculteurs, de bien vendre leurs productions. C'est le moyen pour que chacun puisse vivre dignement de son travail et pour que le renouvellement des générations se fasse. Nous sommes attentifs d'une part à la préservation de la ressource en eau, d'autre part à l'accès à l'irrigation, nécessaire à des productions sécurisées et de qualité. Nous n'oublions pas de mettre en avant, avec les collectivités, la gestion territoriale et foncière, si importante dans l'Hérault. Pour réaliser tout cela, Il faut travailler à fédérer des énergies autour de projets ambitieux. Il faut mettre en synergie les savoirs faires et compétences entre les différents acteurs de l’économie du territoire au service de nos entreprises. Nous nous employons, aussi, à concrétiser les partenariats initiés et à en développer de nouveaux au service de notre projet agricole départemental.

Mentions légales | Contacts |  Plan du site    |  RSS