Pour obtenir le certificat
Besoin de formations ?

Consultez le catalogue des formations 2016-2017

COMPOSTS URBAINS

Les composts de boues peuvent être utilisés sans plan d’épandage s’ils répondent aux critères de la norme AFNOR NFU 44095.

Les autres composts :

  • déchets verts,
  • biodéchets et ordures ménagères résiduelles,
  • déchets des industries agro-alimentaires,

doivent obligatoirement répondre à la norme AFNOR NFU 44051 pour être utilisés en agriculture.

Mission Compost 34

Depuis 2010, la Chambre d'agriculture de l'Hérault s'implique également dans la gestion des composts urbains dont la production se développe dans le département.

Initiée par le Conseil Général de l'Hérault, la Mission Compost 34 a pour objectif de dynamiser la filière vers un objectif de qualité des produits et de pérennisation des débouchés.

Dédiée aux composts urbains atteignant les normes de qualité de l’Agence Française de Normalisation (AFNOR), la Mission Compost 34 s’articule selon trois axes de travail :

  • animation destinée aux producteurs de compost,
  • animation entre tous les acteurs de la filière (producteurs de composts, utilisateurs, prestataires de services, collectivités, associations de consommateurs et de protection de l'environnement, etc.),
  • communication (auprès des agriculteurs, des plateformes de compostage, des collectivités, etc.).

La Chambre d’Agriculture a mis en œuvre un programme d’actions spécifique dédié à l’agriculture, qui représente le débouché majoritaire de ces produits résiduaires organiques.


Les exigences de la norme AFNOR

La norme AFNOR (44095 ou 44051) impose un suivi de la qualité des produits sortants tant sur les aspects agronomiques, qu’environnementaux et sanitaires (éléments traces métalliques, polluants traces organiques, inertes et indésirables, micro-organismes pathogènes).

Chaque lot de compost doit être analysé. S’il est conforme, une étiquette ou fiche produit indiquant sa composition doit être tenue à la disposition des utilisateurs. Ainsi, un produit normalisé peut être vendu directement à l'utilisateur et appliqué sans plan d’épandage.
Si le produit n’est pas conforme à la norme, il peut être épandu en agriculture dans le cadre d’un Plan d’épandage réglementaire où des critères de qualités agronomique, environnementale et sanitaire sont aussi imposés (comme c’est le cas pour les boues d’épuration).


Les produits normalisés ne sont pas suivis par la MESE

Si les critères des normes AFNOR sont plus stricts que ceux d’un plan d’épandage c’est parce que l’utilisation des produits normalisés n’est pas encadrée comme c’est la cas avec un plan d’épandage (mise en place d’un suivi agronomique annuel avec plan de fumure, suivi des flux cumulés des éléments polluants, etc.).

Attention ! Dans tous les cas, la VENTE d’un compost n’est POSSIBLE QUE S’IL RESPECTE LA NORME AFNOR CORRESPONDANTE.

En savoir plus
Contacts

Marie Castagnet
04 67 20 88 35

Mentions légales | Contacts |  Plan du site    |  RSS