Pour obtenir le certificat
Besoin de formations ?

Consultez le catalogue des formations 2016-2017

GAZOLE NON ROUTIER (GNR)

Pourquoi le GNR ?
Suite aux accords de Kyoto sur le réchauffement climatique, plusieurs directives européennes ont limité la pollution maximale des moteurs. La première, la 97/68/CE concernait les moteurs industriels, puis elle a été suivie par la 2000/25/CE pour l’adapter aux tracteurs agricoles. Elles définissent les quantités maximum de polluants émises par les moteurs et un calendrier de réduction de ceux-ci. Une réglementation définit les mêmes seuils aux mêmes dates aux Etats Unis. Les dates d’application varient suivant les puissances des moteurs.

Jusqu'à la phase 3A, les motoristes ont réussi à réduire la pollution de leurs moteurs. Mais ils sont arrivés aux limites de la technologie. La seule solution pour atteindre les objectif des phases 3B et 4 est de dépolluer les gaz d’échappement. Cela se fait par l’ajout de filtres à particules (FAP) et/ou de catalyseurs (SCR). Ces derniers ne peuvent fonctionner avec les quantités élevées de souffre du FOD. C’est pourquoi ce nouveau carburant apparait.

Caractéristiques du GNR

  • Carburant répondant à la norme EN590,
  • Indice de cétane calculé de 51 contre 40,
    L'indice de cétane calculé définit le pouvoir de combustion du carburant. Plus il est élévé, mieux il brûle.
  • 10 mg/kg de soufre contre 1 000 mg/kg,
  • Couleur : rouge.

Dates d’obligation d’utilisation
L’arrêté du 31 décembre 2010 définit entre autre les dates limites d’utilisation de ce carburant.

  • Pour l'ensemble des machines, cette date est fixée au 1er mai,
  • Une dérogation est accordée aux tracteurs jusqu'au 1er novembre.

Utilisation dans le parc ancien
Ce carburant est utilisé depuis au moins deux ans en Grande Bretagne, en Belgique ou en Allemagne. Il n’y a pas de retour négatif concernant son emploi dans les moteurs anciens. Cela ne devrait donc pas poser de problème en France, mais personne ne peut l’affirmer avec certitude.

Utilisation dans les chaudières
Ce carburant n’est pas compatible avec les chaudières actuelles. Il sera donc obligatoire de posséder un stockage différencié pour le FOD des chaudières et le GNR de la traction.

Le stockage
La norme EN590 définit une Température Limite de Filtrabilité (TLF) différente entre l’été et l’hiver. Le carburant acheté en été peut nuire au bon fonctionnement des moteurs s’il est utilisé l’hiver. Le GNR peut contenir jusqu’à 7% d’agro carburants. Ce sont des Esters Méthyliques d’Acide Gras (EMAG) qui ont un fort pouvoir décapant. Dans une cuve ancienne, ils vont décoller les dépôts et les mettre en suspension. Cela va entrainer des bouchages de filtres ou des problèmes au niveau de l’injection. Il faut donc procéder à un nettoyage ou un changement de cuve.
Ces EMAG sont peu stables dans le temps et entraînent une durée de vie du carburant de 6 mois maximum.

Le prix
Si l’on compare le prix du FOD et du gazole routier sans les taxes (comparable au GNR) les prix sont similaires. Il n’y a donc aucune raison que le GNR soit plus cher que le FOD.

Une augmentation est peut être à prévoir à cause des livraisons en plus petite quantité dues a la faible durée de vie du GNR.

Documents à télécharger
A voir
Mentions légales | Contacts |  Plan du site    |  RSS